On se dé-chêne

Un événement lancé pour la Paris Design Week 2022 et qui ne s'arrêtera pas là

Il n'y a pas que le chêne dans la vie

Hêtre, châtaignier, douglas, frêne, pin...
Les forêts françaises et européennes sont peuplées d'une multitude d'essences de bois. 190 rien qu'en France. De quoi faire le bonheur de nos parquets.
 
Malgré cette diversité, pourquoi le parquet en chêne reste-t-il le grand favori dès qu'il s'agit d'embellir notre sol ? Que faire des autres feuillus ou encore des résineux ?
 
Le moment est venu de leur donner la parole, d'abord du 8 au 17 septembre 2022 le temps de la Paris Design Week où le Douglas sera mis à l'honneur, puis tout au long de l'année, essence après essence, parquet après parquet, au gré de notre actualité. 

La Forêt-Noire et ses douglas

Pourquoi s'intéresser aux autres ? 

Il n’y a pas si longtemps on fabriquait les planchers avec le bois qu’on trouvait sur place. Et quand ce n’était pas du chêne, c’était bien aussi.
Certes, le roi des forêts reste le chouchou du parquet. Fort, robuste, c’est l’essence star. Tout le monde le veut ! Hélas son cours ne cesse de flamber et il devient difficile de s’approvisionner en bois de qualité.
 
Attention ! Ça ne veut pas dire qu’on délaisse le chêne ni qu’on profite de la conjoncture pour aller voir ailleurs. On l’a toujours fait (aller voir ailleurs) et il n’est pas question de s’arrêter. Nous pensons juste qu’il est temps de rappeler que d’autres essences méritent qu’on s’y attarde davantage. Parce qu’elles ont d’excellentes qualités techniques et esthétiques et qu’en plus elles sont souvent meilleur marché.

Votre prochain itinéraire

Vive la biodiversité !

La forêt française ne cesse de gagner du terrain et pourtant la précieuse biodiversité qu’elle abrite est mise à mal. La faute entre autre à la monoculture intensive qui gangrène de nombreux territoires.
 
Chaque essence de bois a ses exigences (sol, climat...) et un mode de vie qu’il convient de connaître et respecter. Certaines sont faites pour vivre ensemble, d’autres non. C’est pourquoi depuis toujours (40 ans déjà !) on attache une grande importance à la provenance de nos bois et à leur mode de gestion.
 
Nos résineux et autres feuillus ont des propriétés mécaniques et atouts esthétiques qui n’ont rien à envier au chêne. Le pin et son moelleux par exemple. Le châtaignier, imputrescible. Le hêtre, aussi solide que le chêne. Le frêne à la blancheur polaire. Vous les avez probablement croisés dans vos ballades, mais que diriez-vous de mieux les connaître ?

La beauté de la diversité 

Les nominés dans la catégorie meilleurs espoirs

La Paris Design Week lance le début des nominations avec le douglas et sa sobriété. Chaque mois vous aurez rendez-vous avec une essence. On vous dévoilera ici mais aussi sur nos réseaux sociaux tout ce qu'il faut savoir sur ces essences parfois méconnues. 
Découvrez ou re-découvrez ces bois élégants et durables avec nous.
 
Alors ça vous dit de vous dé-chêner vous aussi ?
 
ON SE DÉ-CHÊNE
À partir du 8 septembre 2022 en showroom et sur nos réseaux sociaux.
 En ligne
Suivez le 1er épisode de nos lives sur Instagram le jeudi 15 septembre à 12h
  En personne
La Parqueterie Nouvelle
3 rue Pelleport / 141 rue de Bagnolet - PARIS 20e
Transports en commun : Ⓜ 3 / Ⓣ 3b - Porte de Bagnolet 
 

 Le douglas

Ses origines, ses possibilités et son identité
Tout savoir 

Découvrez tous nos projets en douglas

Restons en contact